La démo qui ne criait pas son nom

Si vous avez une PS4 et que vous êtes parvenu à vous extirper des repas familiaux interminables de Noël, vous avez peut être testé la bêta ouverte de Monster Hunter World qui se terminait le 26 décembre.
Alors, que dire là dessus ? Pour commencer je vais m'adresser à vous messieurs du marketing. Une bêta c'est pas un bout du jeu limité à 20min offert au publique 1 mois avant la sortie du jeu. ça c'est une démo. Mais bêta ça devait sonner mieux hein...
Alors qu'est-ce qu'on avait dans cette démo ? 3 quêtes limitées à 20min de jeu chacune, cinématique comprise. N'étant pas un fin connaisseur de la franchise Monster Hunter, j'ai déjà perdu pas mal de temps à gérer les commandes et les subtilités de gameplay comme le fait de ne pas pouvoir sauter. Du coup on se heurte au décor si les développeurs n'ont pas prévu que ce petit caillou au sol était escaladable automatiquement. Et c'est très énervant pendant les combats.
De même, on a la désagréable sensation que le perso avance au ralenti par rapport au reste de l'animation du jeu.
Parlons maintenant de la map. Elle semble grande en apparence mais en fait un lieu qui peut parraître à plusieurs centaines de mètres se trouve en réalité à moins de 5m. Espérons que ce n'était qu'une toute petite partie du jeu.
Ya donc rien de bien dans ce jeu ? Si, les graphismes sont jolis, l'animation du décor et des monstres est bien rendue et les amoureux du loot auront de quoi remplir un inventaire vaste et ergonomique.
Toutefois je reste perperplexe sur certains aspect du gameplay du jeu. J'attendrais donc le test complet. Et je vais peut être commencé Monster Hunter Tri qui traine quelques part dans ma bibliothèque de jeux.
Share on Google Plus

About RomSonic

    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire